Quels sont les meilleurs campings à Saragosse, en Espagne ?

Vous envisagez vous offrir de superbes vacances nature en Espagne, plus précisément à Saragosse ? Nous vous avions fait une petite sélection des meilleurs campings que vous pourriez y trouver…

Saragosse, entre beauté et originalité au nord-est de l’Espagne

Capitale de la région de l’Aragon, au nord-est de l’Espagne, Saragosse surplombe le fleuve Ebro dans le centre-ville. La basilique baroque Notre-Dame du Pilier est un célèbre site de pèlerinage avec un sanctuaire à la Vierge Marie et plusieurs dômes. Les monuments de style mudéjare de la ville, alliant une architecture islamique et gothique, comprennent l’Aljaferia, un palais maure datant du XIe siècle, et la cathédrale Saint-Sauveur, dont la construction a débuté au XIIe siècle. Vu le nombre de sites touristique dont elle regorge, de nombreux campings sont à Saragosse, afin de permettre à ceux qui ont envie de visiter, de rester au milieu de ce cadre naturel, et de profiter notamment de la gastronomie du terroir. Cinquième ville d’Espagne par sa population, Saragosse jouit d’un climat méditerranéen chaud et sec et son riche patrimoine historique, culturel et architectural. La ville bordée par l’Èbre, fleuve espagnol le plus puissant et à équidistance entre Madrid et Barcelone, a plus d’une raison d’être visitée. Forte de plus de 2000 ans d’histoire, c’est un musée à ciel ouvert qui se dévoile aux yeux hagards des visiteurs, où Romains, Musulmans, Juifs et Chrétiens ont gravé dans le marbre leurs empreintes successives. Vous devez absolument voir la cathédrale Basilique de Notre dame du Pilar. C´est le temple religieux baroque le plus grand d´Espagne, et un lieu de culte très important à l´époque de sa construction. Elle se trouve au centre du vieux quartier de la ville, et attire tant les visiteurs que les pèlerins. La cathédrale est impressionnante de l´extérieur, mais également de l´intérieur. La construction intérieure, haute et très spacieuse fait que l´on se sent tout petit, voir impressionné, mais en même temps la structure est légère. Pour ce qui est de sa légende, c´est la vierge marie elle-même qui aurait demandé la construction d´une chapelle à cet emplacement, qui s´est convertie en église, et en cathédrale basilique. Il y a trois nefs, et plusieurs coupoles qui augmentent encore la hauteur de l´intérieur. C´est aussi une sépulture pour la majeure partie des évêques de la ville, comme Saint Barulio, et le général Palagos, qui était au XIX siècle le gouverneur de Saragosse, le capitaine général d´Aragon, et celui qui a chassé Napoléon hors de la ville. On peut profiter des horaires amples de visite, de 5 h 45 du matin jusqu´à 21 h 45. L´entrée est gratuite, les photos sont interdites durant les messes et en général, il faut respecter le silence du lieu de culte. Autre lieu saint, la cathédrale de San Salvador de Saragosse, qui est la deuxième plus grande église dans la ville. Comme la Cathédrale Basilique du Pilar, elle a été construite sur la Place du Pilar, des gens l’appellent la Seo, d’autres El Pilar. Elle a été construite dans le site d’un ancien forum romain, et a été une mosquée à l’époque. Cela explique pourquoi un minaret est intégré dans le bâtiment actuel et que les murs extérieurs de la cathédrale semblent avoir une influence arabe. C’est un mélange de styles, la façade est différente de la tour du clocher. Le bâtiment a toujours été le centre religieux de la ville depuis l’époque romaine. La visite coûte 2,50 euros et ses horaires sont disponibles à l’office du tourisme car c’est l’un des endroits les plus visités de la ville. Vaut aussi le détour, l´église de Santa María Magdalena de Zaragoza qui se cache entre les arbres, à quelques pas du Coso, l´avenue périphérique qui entoure le vieux quartier de la ville. C´est une église très jolie, construite au XIVème siècle, même si on mentionne dès le XIIème siècle une église romane sur le même emplacement. Elle fut réformée au XVIIIème siècle avec un style baroque, mais conserve encore sa tour mudéjar, avec des mosaïques bleues, vertes et jaunes très bien préservées, et derrière l´église, sur la partie extérieure de la nef, d´autres détails qui rappellent l´époque mauresque. Elle a une seule nef, dans le style des églises de la région d´Aragon mauresque mudéjar et a plusieurs petites chapelles sur les côtés. On la lie souvent avec le palais de l´Aljafería de par son architecture et sa décoration. Les deux endroits ont des similitudes avec la forme de leurs fenêtres, des arcs de support de la voute. On pourra apprécier sa tour, légère et aérienne au détour d’une visite. On y monte avec un escalier, ouvert au public certains jours de l´année. On dirait un minaret, à cause de sa forme carrée. Autre lieu à ne pas manquer, le palais de l´Aljafería, un palais fortifié qui a été construit durant la seconde moitié du XIe siècle, sous le règne d´Al Muqtadir, à Saragosse. C´était une taifa, l´un des 39 petits califats qui divisaient l´Espagne lors de la conquête musulmane et lieu de résidence des rois houdies, los de leur période d´affluence et d´apogée de la dynastie. Le palais de l´Aljafería est le plus grand monument qui soit encore debout de l´époque des taifas. Le quartier de l´Almozara, près de la gare de Delicias, abrite ce palais qui est actuellement le siège du parlement de la cour d´Aragon, d´où le nom de la rue qui y mène, la rue des députés. L´Aljafería n´est pas entourée de beaux jardins contrairement aux autres palais arabes par exemple en Andalousie. Il y a un labyrinthe naturel devant qui fait le bonheur des enfants. On peut en faire une visite virtuelle sur le site de la cour d´Aragon et admirer la finesse des décorations intérieures. Les visites du palais se font tous les matins sauf le jeudi et le vendredi de 10 heures à 14 heures et coute 3 euros, saut le dimanche ou c´est gratuit. Place centrale de Saragosse, la place du Pilar est incontournable et se trouve non loin du fleuve Ebre. C´est de là que la ville ancienne a commencé à se construire, autour des deux centres religieux importants, la Cathédrale Basilique Notre Dame du Pilar, et la Seo, la cathédral San Salvador, toutes deux construites sur la place. Sur cette place, on trouve également la Lonja, qui est un bâtiment ancien où l´on fait des expos de la fondation Caixa Catalunya et de la ville de Saragosse, ainsi que plusieurs bâtiments d´information touristique et d´expositions diverses. Cette place surprend par sa taille, et est heureusement piétonne. Ainsi, on est tranquille pour la visiter sans se soucier du trafic, on peut s´y asseoir pour prendre le soleil en admirant les monuments. Elle est bien plus calme que la partie moderne de la ville, grouillante de monde. Saragosse, traverse une rivière, l’Ebre. Elle est remplie de ponts qui relient une rive à une autre. L’expo, la Noria, le Pont de pierre et bien d’autres. Sa longueur est de 928 km et son bassin-versant a une superficie de 85 550 km2. Son cours a été aménagé pour la production d’électricité et l’irrigation et il traverse la Castille, le Leon, le Pays basque, la Navarre et l’Aragon. Vous pourrez aussi visiter les arènes de Saragosse.

Le souci, c’est qu’on ne peut les voir que de l’extérieur sauf si vous assistez à une corrida, partie intégrante de la culture espagnole. Les arènes sont très bien entretenues et très jolies. Les chevaux y sont magnifiques. Autre place, La Plaza de España, située à l’entrée du centre historique de la ville, à l’extrémité du Paseo de la Independencia. Dans le centre, vous pourrez voir le Monument des Martyrs de la Guerre, ainsi qu’une fontaine. Il y a plusieurs bâtiments sur la place, tels que la Banque d’Espagne ou le Comité Provincial, ainsi que des hôtels et des restaurants. Un peu difficile à trouver, le patio de l’Infante se trouve dans la tour de bureaux d’une banque, au début de la rue San Ignacio de Loyola, au numéro 16. Il y a un garde à l’entrée qui laisse rentrer même en dehors des heures de bureau de la banque, du lundi au vendredi de 9 heures à 14 heures et de 18 à 21 heures. Le samedi il ouvre à partir de 11 heures. Ce patio est une cour intérieure ancienne construite au XVIe siècle et qui faisait partie du palais du banquier Gabriel Zaporta, un riche homme d’affaires aragonais qui a fait venir les meilleurs artisans de l’époque pour construire l’un des patios les plus fins de la ville. De style Renaissance, le patio est très moderne pour son époque, et on l’appelle le patio de l’Infante en référence à l’infante Teresa de Vallabriga, l’épouse de l’Infant Don Luis, le frère du roi Charles III. L’entrée est gratuite. La Puerta Del Carmen vous attirera sans doute. Il s’agit d’une simple porte en pierre, avec une structure d’arc de triomphe romain, composée d’une grande arche centrale et de deux latérales. La Puerta Del Carmen est un monument important de Saragosse car elle symbolise l’unité et la résistance de la ville face aux troupes françaises en 1808. Elle a été réalisée par l’architecte Agustín Sanz en 1792. Si vous êtes à Saragosse, ne manquez pour rien au monde le Marche central. Depuis environ l’an 1200 Zaragoza Market Square est le marché central. Les porches qui l’entourent sont un rappel de cette grande place, toujours plein de mouvement et la plus belle de la ville pour beaucoup. À l’intérieur de l’église du Sagrado Corazón de Jesús, dans le centre de Saragosse, se trouve le Musée des lanternes, une exposition permanente des lanternes en verre utilisées pour la procession du 13 octobre. Toutes les pièces présentées ont été fabriquées par des artisans, et certaines ont plus d’un siècle. Vous pourrez y observe des représentations de monuments emblématiques qui sont transportés sur de grands chars lors de la procession. Autre lieu de choix, le Centre Historique de Saragosse qui se trouve sur la place de Saint Augustin, et ouvre tous les jours sauf le lundi. Du mardi au samedi, c’est ouvert de 10 à 14 et de 17 à 21 heures, sauf le dimanche ou c’est ouvert uniquement le matin. C’est un immeuble qui a l’air ancien vu de dehors, avec une façade baroque, et comme c’était une ancienne église, il en reste même le clocher, qui est du XVIIIème. Mais une fois à l’intérieur, c’est beaucoup plus moderne. Il y a quatre étages en tout, au sous-sol on a également conservé la crypte de l’ancienne église, où on peut voir l’exposition du navigateur dans le temps, et une salle de conférences qui peut recevoir jusqu’à 200 personnes. L’entrée est gratuite dans le centre, mais parfois certaines expositions sont payantes. Au rez-de-chaussée, il y a l’entrée principale avec un centre d’information et un restaurant, ainsi qu’une petite succursale de l’office du tourisme de la ville. Au premier et deuxième étage se trouvent les expositions, qui racontent l’histoire de Zaragoza, mais d’un point de vue plus artistique qu’historique. C’est un endroit moderne qui utilise les nouvelles technologies pour exposer. Il y a 2000 ans, Saragosse existait déjà, et les trace du passage romain l’attestent avec ses vestiges. Vous pourrez admirer les dernières pierres de la muraille romaine construite entre le Ier et le IIIème siècle qui entourait la cité et mesurait plus de 3000 mètres de longueur et près de 120 tours de garde. Un théâtre romain d’une capacité de 6000 places a été mis à jour en 1974 lors d’une construction et peut être visité au Musée du Théâtre de Caesaraugusta. Mais la ville doit compter de nombreux autres vestiges romains ensevelis sous les constructions actuelles. Il est quasi impossible d’envisager d’installer un métro à Saragosse pour cette raison. Francisco de Goya, célèbre peintre espagnol, est né à Fuendetodos à 40 kilomètres, mais a passé son enfance et sa jeunesse à Saragosse. Il y a fait aussi ses débuts en peinture religieuse après un séjour d’apprentissage en Italie, avant de partir à Madrid où il est devenu le peintre officiel de la cour royale, puis en exil à Bordeaux où il est mort à 82 ans. Sous la coupole Regina Martyrum de la Basilique Del Pilar, on peut admirer une de ses fresques. Elle n’a pas convaincu l’église de l’époque qui ne renouvellera pas ses commandes. Il en a été très meurtri et reviendra peu à Saragosse. Le musée Goya lui est consacré à Saragosse, avec une mise en scène originale. Au premier étage, on trouve des œuvres des maîtres de Goya, au second ses peintures et ses gravures et au 3ème étage les œuvres de ceux qui ont été inspirés par Goya. Le Musée de Saragosse présente aussi des œuvres de Goya, et l’édifice de style Renaissance avec un beau patio. Tout ceci mérite sans aucun doute une visite. Mais pour visiter toutes ces merveilles architecturales, il faut trouver un logement à Saragosse. Et c’est une tâche facile car l’offre d’hébergement est plutôt vaste entre auberge de jeunesse, hôtels, appartement chez l’habitant, colocation, ou encore camping. Ce dernier mode de résidence a de nombreuses offres à Saragosse

Les meilleurs campings à Saragosse

Il nous a fallu prendre en compte plusieurs critères avant de vous proposer notre sélection, qui, selon nous est la meilleure, en matière de campings à Saragosse.

Le Camping Bolaso, a une heure de route de Saragosse

Ce camping situé au bord du lac Bolaso, comprend de grands jardins avec une piscine extérieure et une aire de jeux pour enfants. Il propose des bungalows avec une terrasse couverte meublée, une connexion Wi-Fi gratuite et un restaurant. Ses bungalows modernes comprennent un salon avec coin repas, une télévision, une kitchenette équipée d’un réfrigérateur et d’une plaque de cuisson ainsi qu’une salle de bains privative pourvue d’une douche. Cet établissement dispose aussi d’un restaurant-buffet qui vous servira une cuisine locale, un bar, une supérette qui vend des collations et des distributeurs automatiques. Saragosse et son aéroport sont accessibles en une heure de route environ. Durant votre séjour, vous pourrez faire de la randonnée dans la région et le personnel vous fournira des informations touristiques.

Lake Caspe Camping, calme et verdure

En passant par les plaines dégagées de la région d’Aragon, entrecoupées de champs agricoles et horticoles, vous accéderez au Camping Lake Caspe. Situé au bord du lac de retenue de Mequinenza, le Lake Caspe Camping est une véritable oasis de verdure. Les campeurs pour qui les vacances idéales se composent d’un mélange de nature, de tranquillité et d’activités sportives, trouveront en cet endroit un véritable paradis. Le calme y règne en maitre absolu. Grâce à son emplacement en bordure du lac pittoresque, il y a toutefois beaucoup à faire pour les jeunes et les moins jeunes. Au milieu des sons agréables et des couleurs vives de la nature, vous pourrez y profiter de moments de baignade, de pêche, de kayak, de ski nautique, de planche à voile ou encore de randonnée pédestre et de balade à vélo. Vous pourrez faire des longueurs dans la piscine spacieuse, puis profiter de moments de détente ultimes sur le solarium magnifiquement paysagé. Vous y trouverez aussi bien une place au soleil, qui brille d’ailleurs presque tout au long de l’année, qu’à l’ombre sous l’un des nombreux arbres ou à l’abri d’un parasol en chaume. Dans ce jardin magnifiquement paysagé, il est également possible de prendre une boisson rafraîchissante ou de déguster un petit snack.

Camping Lago Resort, des cabanes et des chalets coquets

Le Lago Resort est un camping qui se trouve à Nuévalos, à Saragosse. En terrasses, il propose des emplacements délimités, ombragés et emplacements relativement ombragés. Vous pourrez y louer des cabanes et des chalets. Le camping dispose d’un terrain de jeu et d’un terrain de jeu couvert. Pour les sportifs, le camping propose des randonnées accompagnées et différents circuits cyclotouristes ainsi qu’une piscine extérieure. Si vous n’avez pas envie de cuisiner, le camping dispose d’un snack-bar, d’une pizzéria et d’un restaurant. Vous pourrez également acheter du pain frais et surfer sur Internet grâce au point d’accès wifi.

Camping Veruela Moncayo

Se trouvant à Vera de Moncayo, à Saragosse, le Camping Veruela Moncayo propose des emplacements délimités, non ombragés et emplacements relativement ombragés. Vous pourrez y louer des mobil homes. Pour les vacanciers sportifs, le camping propose différents circuits cyclotouristes. Son principal attrait est l’environnement naturel qui nous entoure et qui pousse à prendre les sentiers et les routes de la région, pour le plaisir de la marche et pour profiter de la beauté qui entoure. Région d’une grande beauté, grâce à son emplacement au cœur de la région de Tarazona et Moncayo à Saragosse, vous pourrez visiter et profiter des quatre provinces sans avoir à parcourir de longues distances. Si vous aimez la randonnée, préparez vos baskets pour parcourir plus de 360 kilomètres marqués et balisés ; gardez avec vous un panier si vous aimez chercher les champignons et une ligne si vous aimez pêcher. Vous avez également votre espace si vous êtes chasseur. Tout cela est possible tout près des installations conçues pour que vous passiez un agréable séjour. venez profiter avec votre partenaire, votre famille ou vos amis des hébergements comprenant un salon, une cuisine, des chambres et salle de bains entièrement équipée avec appareils et ustensiles de cuisine, télévision, et chauffage. Sont également à votre disposition, un restaurant, un snack-bar et la possibilité d’acheter du pain frais. Un point d’accès wifi y est aussi disponible pour consulter rapidement un mail, ou surfer sur internet.

Eco Camping Borja

Toujours à Saragosse et plus précisément à Borja, se situe l’Eco Camping Borja. En terrasses, il propose des emplacements délimités, non ombragés et emplacements relativement ombragés. Il vous est possible d’y louer des chalets. En matière d’animaux domestiques, les chiens tenus en laisse sont acceptés en baisse comme en, haute saison. Pour les vacanciers sportifs, le camping propose des randonnées accompagnées et dispose aussi une piscine extérieure. Vous pourrez acheter du pain frais et également surfer sur Internet grâce au point d’accès wifi.

Camping Octogesa

Un cadre fabuleux près d’une rivière, à moins d’1 km de Mequinenza, voilà ce qui vous attend au Camping Octogesa à Zaragoza dans la province d’Aragon. Situé à 2 km du havre de faune de l’Aiguabarreig, plein d’éléments offrent à ce site, une impressionnante beauté. Cela s’explique par le fait que le site est en bordure de rivière, près d’une région riche en opportunités aquatiques et connue sous le nom d’Aiguabarreig, un paysage somptueux où se croisent trois fleuves et rivières, la Cinca, la Sègre et le vaste Èbre. Vous pouvez observer un peu partout les oiseaux et la nature, faire des virées en bateau, des balades pittoresques à vélo et de la randonnée. De la pêche en tout genre est aussi possible sur le site et dans les rivières de la région. Un personnel convivial peut vous aider à organiser vos aventures dans la région. Ailleurs, il y a une aire de jeux et un terrain de tennis pour des loisirs sur le site, et énormément d’espace afin de trouver votre propre lieu paisible près de l’eau, par exemple pour un pique-nique avec des produits de région incluant du miel, de la confiture, de l’huile d’olive et de la bière, tous en vente sur le site. Les clients ont aussi un accès gratuit aux piscines publiques de la ville de Mequinenza à moins d’un kilomètre, avec leurs vues sur la rivière Sègre et les montagnes.

Camping Ciudad de Zaragoza

Le Camping Municipal Ciudad de Zaragoza, ouvert en 2008 est situé sur le côté sud-ouest de la ville. Un endroit idéal pour explorer la ville de Saragosse, qui vaut vraiment la peine. Bonnes installations, mais encore peu d’ombre ou vous pourrez louer des bungalows. Situé entre les quartiers de Valdefierro, Rosales Del Canal et Montecanal, à seulement 6km des installations d’Expo-Zaragoza 2008, ce camping compte 100 parcelles de camping, auberge avec chambres de 4 à 6 personnes sont aussi disponibles des mobil homes avec capacité de 4 à 5 personnes. Un Restaurant-Caféterie est disponible pour satisfaire votre faim. Une Salle de séjour ainsi qu’une piscine et un terrain de tennis sont là pour vos loisirs aquatiques et votre envie de sport. Un supermarché est ouvert et vous pourrez faire un barbecue en famille ou entre amis. Une machine à laver et à sécher est aussi disponible pour votre linge et très important, un parc infantile, pour l’épanouissement des enfants.